Villages du Haut Anjou - Maine et Loire


Le Haut Anjou ou Anjou Bleu  au nord ouest du département est le pays autour de Segré, pays d'Hervé Bazin. C'est un pays rempli de demeures seigneuriales et de rivières aux charmes insolites.

Les touristes pourront découvrir par exemple de nombreux châteaux appartenant aux châteaux de la Loire.

Site à découvrir :
http://www.anjoubleu.com

Champteussé s/Baconne (Photo Commune de Champteussé) : ce pittoresque village au site inscrit et aux multiples châteaux, tels le château de Vernay du XVIIe siècle avec ses écuries, le château de Vieux Tessecourt du XVIIIe siècle et le château du Haut Tessecourt du XIXe siècle, lui vaut de faire parti des villages de charme de Maine et Loire. Doté d'une grange aux dîmes du XIIe siècle, le village conserve également des maisons anciennes des XVe et XVIIe siècles comme la maison Ste Barbe inscrite, et l'église romane St Martin des XIIe -XVIe siècles avec son clocher fortifié et ses fresques à l'intérieur.
Chenillé Changé (Photo Manfred Heyde) : le village aux anciennes maisons de schistes, a été couronné d’un oscar de l’environnement et du premier prix national des villages fleuris. Ces efforts floraux rendent encore plus agréable la balade dans ces rues fortement imprégnées par le passé comme l'église en partie du XIIe siècle à nef unique. A voir en particulier le moulin à eau fortifié sur la Mayenne. Le village appartient aux villages de charme de Maine et Loire.
http://www.chenille-change.com

Pouancé (Photo Emile Taillefer) : c'est à l’extrême nord ouest du département que ce village occupe une place très convoité historiquement. C'est une ancienne cité médiévale aux marches de la Bretagne, avec son château fort des XIIIe et XVe siècles. Pouancé conserve encore sa porte du XVe siècle, de vieilles maisons ainsi que les étangs de Tressé et St Aubin. A voir aussi l’église Saint Aubin et son calvaire en schiste.
http://www.ville-pouance.fr
La Jaille Yvon (Photo Baptiste Auguié sur http://commons.wikimedia.org) : ce village, c'est une des haltes nautiques les plus charmantes au bord de la Mayenne où les habitants valorisent leurs anciennes maisons de schistes en les rénovant et en les fleurissant. Plusieurs châteaux agrémentent les alentours du village dont celui de Loncheraye. Le village est à découvrir également la nuit où l'église et les ruelles sont joliment illuminées.
http://www.lajailleyvon.mairie49.fr

Grez Neuville (Photo Manfred Heyde) : c'est aussi un village fleuri aux bords de la Mayenne, une joli détente et halte nautique. De jolis maisons anciennes des XVIIe et XVIIIe siècles embellissent la bourgade de même que quelques châteaux comme celui de la Gandière avec son site classé, qui en fait un des villages de charme de Maine et Loire. A voir aussi la belle église du XIIe siècle.
Louvaines : ce joli village perché compte d'intéressantes maisons anciennes en schiste sombre, mais il vaut surtout le détour pour l'église de la Jaillette fondée au XIIe siècle dans le hameau de même nom. La nef est de style roman alors que le choeur fut rajouté au siècle suivant. L'autre trésor du village est ce qui reste de l'ancien cloître roman, visible dans le terrain jouxtant l'église..

Thorigné d'Anjou : à l'origine de ce village, une paroisse vût le jour au Xe siècle puis une châtellerie au XVe siècle. Aujourd'hui, ce village est riche en monuments historiques et lui vaut de faire parti des villages de charme de Maine et Loire. Outre des maisons des XVe et XVIIIe siècle, le visiteur sera ravi de découvrir d'anciennes fermes appelées gentilhommières et d'anciens manoirs comme celui de l'Aubinière du XVIIe siècle. Le village est aussi bercé par le bruit de l'eau avec sa fontaine lavoir St Martin, ancien lieu de pèlerinage, le moulin à eau de Varennes du XVIIe siècle. Enfin, l'église St Martin du XIe siècle avec son clocher carré, sa nef couverte en bois et ses contreforts en fait une halte agréable.
Brissarthe (Photo Alain Bourrier) : c’est un village typique des bords de Sarthe avec de belles maisons anciennes qui entourent une église romane chargée d’histoire. C’est en ce lieu que Robert le Fort, duc d’Anjou, attendit une troupe de Normands et de Bretons partis piller Le Mans. Il les surprit lorsque, chargés de leur butin, ils repassèrent la Sarthe, au même endroit qu’à l’aller. Les survivants se réfugièrent dans l’église puis, à la tombée de la nuit, attaquèrent les francs qui avaient relâché leur attention. Robert le Fort trouva la mort dans cette contre attaque. C’était l’arrière grand-père de Hugues Capet.

Challain la Potherie (Photo et Texte Emile Taillefer) : ce village semble avoir été créé par un magicien ; on est étonné d’y rencontrer un château particulièrement romantique tout à fait digne d’un conte de fées, une place centrale semblable à un vaste théâtre, dominée par l’église Notre Dame, un ruisseau dénommé Plancheronde, une fontaine St Hélier, un lavoir pittoresque et des aménagements modernes qui forment un splendide ensemble respirant la joie de vivre et le bonheur pour les amoureux respectueux de la nature en quête d’un havre de paix.