Villages du Pays Charolais Brionnais - Saône et Loire


Au sud ouest du département, le Charolais Brionnais ondule ses paysages vallonnés de bocages et pâturages dessinés au gré de ses rivières l'Arroux, l'Arconce, la Bourbince, l'Oudrache qui sinuent avant de rejoindre le vaste lit de la Loire.

De gros bourgs ramassés, des fermes fortifiées, des châteaux à l'abri d'écrans boisés, des haies vives dessinent un panorama plein de quiétude et de douceur. Plus de cent églises et chapelles édifiées aux Xe et XIe siècles constituent une collection rare de chefs d'œuvre de cet art roman qui donne à la pierre sculptée des éclats d'une émouvante beauté.

En savoir plus sur ce village

Semur en Brionnais (Photo Emile Taillefer) : c'est le village natal de St Hugues de Cluny, village classé parmi les plus beaux villages de France. C'est à son initiative que fut construite l'église St Hilaire, de style roman clunisien et datant du XIIe siècle. Le château où il naquit inspire plus la crainte que la sérénité : massif, presque dépourvu d'ouvertures, il comporte un donjon rectangulaire du IXe siècle et, doté d'oubliettes, il servit de prison durant la Révolution. Le seul moyen d'y accéder était une fosse profonde de six mètres dans laquelle les prisonniers étaient précipités puis oubliés.
http://www.semur-en-brionnais-vp.fr
Anzy le Duc : c'est un petit bourg niché dans le bocage du Brionnais, au milieu des vertes prairies de la vallée de l'Arconce. L'église romane des XIe et XIIe siècles est une des plus belles églises de la région. Son clocher octogonal à trois étages de baies géminées domine largement la campagne. Le promeneur pourra admirer le portail richement sculpté et les magnifiques chapiteaux historiés. Le bourg conserve quelques maisons bourguignonnes parfois à galeries où se devine la richesse passée.

Charolles (Photo Christophe Finot sur http://commons.wikimedia.org) : cette cité où s'élevait le château des Comtes du Charolais dont il reste la tour de Charles le Téméraire, est une ancienne cité celtique. Aujourd'hui, la ville avec ses trente ponts et passerelles est surnommée "La petite Venise Charolaise". Outre la race Charollaise, le nom de Charolles est véhiculé par une autre production réputée : la faïencerie qui porte son nom. Elle est très recherchée par les amateurs de la décoration, des arts de la table ainsi que par les collectionneurs.
http://www.ville-charolles.fr
Oyé (Photo Rosie Britton) : au sein de verdoyants pâturages, le village possède deux châteaux, celui de Chaumont entouré de jardins à la française et édifié en 1638 puis restauré au XIXe siècle en gothique troubadour, et celui de Daron orné d'élégantes lucarnes. De belles maisons rurales des XVe et XVIe siècles accompagnent cet ensemble. Ce lieu est aussi le berceau historique de l'élevage d'embouche des bovins Charolais. A quelques kilomètres au sud, à découvrir le charmant village de Briant.