Villages du Midi Quercy - Tarn et Garonne


Cette région est la partie terminale du massif central et est découpée en causses par de larges rivières. C'est l'Aveyron qui a découpé ainsi ce pays pour former un spectacle grandiose quant on remonte la vallée.

Les villages qui occupent ce pays sont ainsi magnifiques et profitent des activités touristiques pour s'embellir davantage.

Sites à découvrir :
http://www.paysmidiquercy.fr
http://www.tourisme-saint-antonin-noble-val.com

En savoir plus sur ce village

Bruniquel (Photo Alain Panchaud) : au carrefour du Quercy, du Rouergue et du pays Albigeois, le village au rang des plus beaux villages de France, surveille du haut de ses châteaux, le confluent de l'Aveyron et de la Vère. Pour le découvrir, il faut franchir de vieilles portes ouvertes dans les remparts ou écouter l'horloge du beffroi. Tout séduit le regard : une figure sculptée, une fenêtre géminée, un pas de demoiselle ou une porte cintrée. En hauteur, se dresse le château, vieux de six siècles, et la maison Payrol cellier du XIIe siècle.
http://www.bruniquel.fr
Caylus (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : c'est une ancienne forteresse médiévale de la frontière Quercy Rouergue, bâtie en escarpement à la proue d'un abrupt piton de rochers, et nichée au centre d'un vaste cirque creusé par la rivière et son affluent : le ruisseau de Tabourac et de Rivaudenque dans les falaises calcaires du plateau du Quercy. De par son bâti ancien et son site, le village est fortement pittoresque et mérite une halte. Il appartient aux villages de caractère du Tarn et Garonne.
http://www.caylus.com

St Antonin Noble Val (Photo Agnès Le Pape) : le bourg faisant parti des villages de caractère du Tarn et Garonne garde un passé prestigieux installé dans une vallée baptisée Nobilis Vallis par les Romains, site pittoresque protégé au milieu des gorges de l’Aveyron et des falaises du Roc d'Anglars. Le site est occupé par une abbaye bénédictine autour de laquelle le village s'est développé et s'est fortifié. Dans ce village pittoresque, chaque siècle de son histoire a laissé son empreinte, mais celui qui triomphe c'est le moyen âge : les belles demeures des XIIIe, XIVe et XVe siècles témoignent de la richesse économique de la cité à cette époque.
http://www.st-antoninnv.com
Varen : la commune qui appartient aux villages de caractère du Tarn et Garonne bénéficie d'un patrimoine architectural de grande qualité : église romane du XIe siècle, porte fortifiée, église d'Arnac, château de Belpech, maisons à colombages. Varen est construit au bord de l'Aveyron qui forme à cet endroit un plan d'eau de 3 kilomètres de longueur. La vallée, riche et verdoyante s'élargit pour former un bassin géologique typique, entouré de pentes boisées.
http://www.varen.fr

Lacapelle Livron : le village au passé historique très riche s’enorgueillit des restes bien conservés d’une commanderie des Templiers fondée vers la fin du XIe siècle flanquée d’une église romane et d’un clocher donjon du XIIIe siècle. Ce vieux village s’étire le long d’une corniche qui domine la vallée et se termine par un plateau offrant un vaste panorama. Au fil de la promenade, on découvre, couverte en lauzes, une halle du XIVe siècle et la chapelle de Notre Dame des Grâces du XVe siècle, édifice extrêmement gracieux, admirablement située sur le rebord du plateau, couverte elle aussi en lauzes.
Laguépie (Photo Jean Thiers) : situé dans la vallée de l'Aveyron à l'extrême est du département, le village pittoresque est dominé par l'imposante ruine du château perché, plusieurs fois détruit et reconstruit au XVIIIe siècle. Le site où émerge une île au confluent du Viaur et de l'Aveyron dévoile aussi dans son écrin de verdure l'église de la Nativité du XVIIe siècle.
http://www.laguepie-en-rouergue.fr

Bioule (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : sur les traces d’une ancienne voie romaine, ce village est apparu aux environs du VIIe siècle. Tout d’abord bâtie dans un  lieu qui porte le nom de « Camp d’Auriol », la cité s’est ensuite construite autour de son château, forteresse de briques rouges au bord de l’Aveyron, sous l’ombrage des pibouls (peupliers) et autres platanes. Le plus fort témoignage de l’histoire de ce lieu est dans son château, autrefois remarquable par sa force et sa grandeur, avec un rempart flanqué de trois grosses tours carrées. A l’intérieur, un donjon de cinq étages permettait de couvrir tout l’horizon et une fosse remplie d’eau courante tirée de l’Aveyron en défendait les approches. Le château fut incendié, en partie démoli, reconstruit en briques rouges et subit quelques modifications au cours des XIVe et XVIe siècles.
http://www.bioule.fr
Cayriech : il s'agit d'un charmant village du Bas Quercy, construit à la lisière sud du Causse de Limogne. La restauration et la mise en valeur du patrimoine bâti, exemplaires, ont valu à la commune de nombreux prix. Les différents bâtiments comme le presbytère, les deux pigeonniers, le lavoir, les granges, se serrent autour de l'église, et le village est intégré dans un écrin de verdure.
http://www.cayriech.fr

Puylaroque (Photo et Texte Miguel Bravo) : ce vieux village perché et pittoresque se distingue au loin par sa silhouette pyramidale dominée par l'église St Jacques du XIVe siècle (remaniée ultérieurement et inscrite aux Monuments historiques). A l'intérieur du village on flânera avec plaisir dans les venelles en pente bordées de vieilles maisons, certaines moyenâgeuses, et conduisant jusqu'aux vestiges du château et des anciens remparts. D'ici, la vue est superbe et majestueuse sur les plaines fertiles des alentours dédiées à la polyculture et à la vigne qui produit un excellent « Coteaux du Quercy ».
http://www.puylaroque.com
Verfeil s/Seye (Texte Miguel Bravo) : cet ancien camp romain tout proche de la source de l'Alzonne, ancienne bastide fondée en 1250 par Alphonse de Poitiers, et ancienne mine à charbon, est un village fortifié qui garde des vestiges des anciens remparts, une porte médiévale et une place à arcades, datant en partie du XIIIe siècle, occupée au centre par une halle à piliers de pierre rénovée au XIXe siècle. Ce bourg, village fleuri, maltraité par l'histoire (détruit à plusieurs reprises) possède des maisons à l'architecture typique et une église du XVIIIe siècle dont le maître-hôtel baroque provient de l'abbaye de Beaulieu. Ne pas manquer les panoramas sur les vallées de la Seye et de la Baye.

Parisot (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : à l'origine propriété de monastères rouergats aux VIIe et VIIIe siècles, ce village passa sous la domination du Comte de Toulouse et du Duché d'Aquitaine. Perché sur un promontoire dominant la vallée de la Seye, cette ancienne citadelle romaine récemment restaurée est agréable à découvrir. En parcourant les pittoresques ruelles du village, le visiteur sera charmé par l'église St Andéol du XIVe siècle, le château de l'Astorguié, les vestiges de fortifications ainsi que la belle halle du XVIe siècle.
http://www.parisot82commune.fr
Montricoux (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : il s'agit d'un village pittoresque fortifié sur les bords de l’Aveyron dont les ruelles sont bordées de maisons médiévales à colombage et à encorbellement. L'ancien château garde quelques traces des Templiers qui le créèrent. Il appartint un temps à Sully. Il abrite aujourd’hui le musée Marcel-Lenoir, peintre réputé du XIXe et XXe siècles, ancienne figure du Montparnasse où il fréquenta Modigliani et Fernand Léger. Le village fait parti des villages de caractère du Tarn et Garonne.
http://www.montricoux.fr