Villages du Val d'Oise - Ile de France

Retour à la carte des régions de France


    
    
Découpée en trois entités historiques, cette région ne fait plus qu'un seul département aux portes nord de Paris.

Le Vexin Français à l'ouest est l'une des plus riches régions agricoles du bassin parisien mais dispose aussi de l'un des patrimoines ruraux les mieux préservés d'Ile de France. Au nord-est, on trouve le territoire sud du Valois, entité géographique doublée d'une personnalité historique prestigieuse. Enfin au sud- est, le Parisis est un petit pays en grande partie urbanisé.

Site à découvrir :
http://www.valdoise-tourisme.com

Vétheuil : niché dans une boucle de la Seine, le village est dominé par l'église Notre Dame que sa flèche gothique signale de loin. Si le choeur et l'abside du XIIe siècle illustrent le passage de l'art roman à l'architecture gothique, les façades latérales et la nef en revanche, datent de la renaissance. Dans l'édifice se trouve une magnifique statuaire des XIVe, XVe et XVIe siècles. Le village doit surtout sa célébrité à Claude Monet qui immortalisa son église et la rendit célèbre dans le monde entier. Le peintre habita trois ans au village et y peignit plus de cent cinquante tableaux.
http://www.mairie-vetheuil.fr
La Roche Guyon (Photo Emile Taillefer) : à propos du château de ce village, on évoque un ensemble troglodytique aménagé dans la falaise. L'énorme donjon du XIIe siècle, au sommet de la falaise sur un éperon protégé par deux murailles, domine l'église St Samson. Les maisons s'éparpillent dans la verdure. Certaines sont très anciennes, comme la maison de la Gabelle du XVIe siècle, d'autres avancent des encorbellements plus récents. Leurs blanches façades et leurs toits inclinés couverts de tuiles ou d'ardoises créent un tableau typique du Vexin d'autrefois. En dehors de ses vestiges de ses halles, le village classé parmi les plus beaux villages de France, a préservé aussi quelques exemples de son habitat originel comme les habitations troglodytiques.
http://www.larocheguyon.fr

Wy dit Joli Village (Photo Emile Taillefer) : niché au creux d'un plateau au coeur du Vexin, ce village déploie son labyrinthe de sentes au milieu de champs de blé, de colza et de maïs. Ce paisible bourg dont l'un des hameaux fut un foyer du calvinisme, doit son étrange nom à Henri IV. Des trois rues principales partent des sentes étroites qui serpentent entre des murets en pierre couverts de lierre et surmontés de tuiles rouges ou grises. L'église romane des XIe - XIIIe siècles remaniée au XVIIe siècle, prend ses aises derrière sa ceinture d'arbres, précédée de son calvaire du XVe siècle. Une belle demeure bourgeoise attenante au sanctuaire doit son charme à son habit de lierre.
http://www.wy-dit-joli-village.fr
Théméricourt (Photo et Texte Emile Taillefer) : au cœur du Vexin français, ce charmant village retient le visiteur par plusieurs aspects. D’abord, par son site étonnant de fraîcheur, au fond d’un vallon fort bucolique ; ensuite par son église Notre-Dame qui remonte au XIIe siècle ; enfin, par son château du XVe siècle, fortement remanié au XVIIe et au XIXe siècle, et qui abrite La Maison du Parc du Vexin. Il ne faut pas manquer de faire une halte dans ce lieu plein de magie (grâce à un spectacle audiovisuel) où l’on découvrira mille et un secrets de cette belle région d’Ile de France.
http://www.themericourt.com

Gadancourt : le village construit au sommet d'un coteau boisé dominant la vallée du Rû se trouvait autrefois en bordure de la Forêt royale d'Arthies et le clocher de pierre de l'église servait de borne au domaine. L'église St Martin qui remonte au XIIe siècle fut pratiquement détruite pendant la guerre. La place de l'église est ornée d'une croix datant du XVe siècle. Derrière l'église, les communs du château conservent les vestiges de l'ancien prieuré cistercien du XIIIe siècle. Le château privé très ancien fut reconstruit au XVe siècle après plusieurs modifications, il prit la forme actuelle au XVIIIe siècle, c'est à dire constitué d'un corps central flanqué des deux pavillons du XVIe siècle à chaque aile. Quelques vestiges de constructions anciennes agrémentent encore le village : un pignon de l'ancienne grange aux dîmes, le presbytère face à l'église et la "Pierre de St Martin" une table calcaire située dans la contre allée de la belle allée d'arbres marquant l'entrée du village.
http://www.gadancourt.fr
Nesles la Vallée (Photo Chantal Requet) : une pelouse triangulaire jouxte l'église St Symphorien fondée au XIIe siècle. Son clocher roman à contreforts se termine par une flèche de pierre agrémentée de quatre charmants clochetons. Non loin, une jolie maison du XVIIIe siècle et un peu plus haut, la façade de la mairie, construction du XIXe siècle fièrement encadrée de tourelles, témoignent de la diversité du patrimoine du village, tout comme d'anciens moulins installés le long du Sausseron. Un chemin de fer désaffecté est devenu un chemin de promenade longeant les ponts et les vieux lavoirs.
http://nesleslavallee.fr


Omerville (Photo Miguel Bravo) : à quelques encablures de la vallée de l'Aubette, c'est un village pittoresque du bout du monde. Des bas et larges bâtiments agricoles un peu austères accueillent le visiteur venu de l'est, mais soudain le village s'ouvre en pente douce comme un grand triangle occupé en son centre par un pré planté de tilleuls, bordé sur deux côtés de maisons coquettes et basses. Le manoir qui longe le dernier côté est caractéristique de l'architecture renaissance du XVIe siècle avec son long corps de bâtiment agrémenté de tourelles cylindriques et ses fenêtres finement moulurées.  En descendant vers l'église contre laquelle se blottissent de vieilles maisons de pierre grise dont l'une a gardé un pignon du XIIIe siècle, une croix de Malte marque la croisée des chemins.
http://www.omerville.fr
Chérence (Photo Renaud Camus) : l'espace habité est dominé par l'église St Denis des XVe et XVIe siècles, au clocher ajouré sur chaque face d'une baie à fenêtrage flamboyant. Si le village semble s'étaler sur les deux versants d'un ru marécageux, les rues bordées de pierre sèche ou de belles grandes demeures, la place herbue et légèrement en pente de l'église révèle une structure ordonnée. L'unité vient surtout de cette pierre au grain fin et dur, extraite des carrières voisines et utilisée dans tout le village. Le charme du village, c'est peut être aussi la présence du lavoir, l'existence de la Sente Proprette où poussent quelques fleurs éparpillées dans un désordre aimablement construit. Le village reste un lieu de villégiature, de promenade un peu secret malgré la présence proche de la vallée de la Seine.
http://www.cherence.fr


Guiry en Vexin (Texte Miguel Bravo) : c'est un très joli village qui héberge le musée archéologique du Val d'Oise inauguré en 1983. Ce bourg affiche modestement un  merveilleux patrimoine composé de belles maisons en pierre, une église du XVIe dédié à St Nicolas édifiée sur une autre plus ancienne du XIIIe siècle, dont subsistent encore des éléments en voûte d'ogive, et un château du XVIIe siècle de toute beauté. Attenant au village, il faut encore découvrir un beau calvaire et une croix en pierre, ce qui fait pas loin d'une demi-douzaine de monuments classés ou inscrits dans ce lieu.
http://www.guiry-en-vexin.fr