Villages du Rouergue - Aveyron


Couvrant une vaste zone à l'ouest de l'Aveyron, cette région est constituée d'une mosaïque de terroirs. Au cœur de ces paysages contrastés, lieux d'étapes sur les chemins de St Jacques de Compostelle, le visiteur découvrira des joyaux d'architecture, tels que les bastides du Rouergue et de nombreux châteaux.

Les vallons constituant cette région sont couverts de maisons en grès rose, d'arbres fruitiers, de terrasses de vignes ainsi que de très beaux villages pittoresques.

Sites à découvrir :
http://www.villefranche.com

En savoir plus sur ce village

Conques (Photo Daniel Farinelle) : sous son apparente simplicité, ce petit village classé parmi les plus beaux villages de France cache un incroyable joyau, une magnifique abbaye qui caractérise un haut lieu d'art roman. C'est donc un important lieu de pèlerinage et un  qui a su préserver sa belle unité médiéval. Important lieu de pèlerinage et site protégé, le village a gardé sa belle unité médiévale : il raconte d'ailleurs son histoire au fil des expositions du Centre européen d'art et de civilisation médiévale.
http://www.tourisme-conques.fr
Najac (Photo Daniel Farinelle) : campée sur une colline abrupte d'où la vue est stupéfiante, la forteresse domine le village dont la rue unique s'achemine de la place à l'église constituant l'une des premières églises gothiques du Rouergue. On pourra admirer aussi deux superbes fontaines dont l'une possède une vasque de granit monolithique. Ce village fait parti des plus beaux villages de France.
http://www.tourisme-najac.com

En savoir plus sur ce village

Villeneuve d'Aveyron (Photo Daniel Farinelle) : construite à l'initiative de Raymond VII de Toulouse, la bastide est venue se greffer au début du XIIIe siècle sur une sauveté romane fondée autour d'un monastère. Le village fut successivement sauveté, bastide comtale puis bastide royale à la fin du XIIIe siècle.
http://www.villeneuve-aveyron.com
St Parthem (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : cette bourgade s'étire sur la rive droite du Lot. Le village possède notamment un port, le port d'Agrès, dont l'existence est signalée au VIIIe siècle. De son rattachement au duché d'Auvergne, les vieilles maisons ont des toits pentus et certains bâtiments comme l'école sont recouverts de tuiles rouges rappelant l'influence du Quercy.


Clairvaux d'Aveyron (Photo Jean-Claude Gilloteaux) : c'est encore un pittoresque village aux couleurs rougeâtres installé au pays des bastides possédant une église romane du XIe siècle ainsi qu'un château et des ruines de l'église romane. Le village possède encore un musée du tissage installé dans le presbytère.
http://www.mairiedeclairvauxdaveyron.fr
Belcastel (Photo Yves Lemaître) : sur l'ancienne route du sel et de St Jacques de Compostelle, la bourgade classée parmi les plus beaux villages de France est un castelnau baigné par l'Aveyron, dominant fièrement du haut des tours de son château le beau paysage. La forteresse fut dès le début du régime féodal, la propriété de la famille Belcastel, dont le rayonnement s'étendait de part et d'autre de l'Aveyron. C'est au XVIe siècle que la famille ruinée par les guerres de Religion, émigra en Languedoc. En ruines au XIXe siècle, le château récemment restauré, embrasse du regard le village restauré aux calades pavées, le four, les métiers à ferrer et la fontaine antique.
http://www.mairie-belcastel.fr

En savoir plus sur ce village

Peyrusse le Roc (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : ce petit village d'altitude de l'Aveyron enchantera le visiteur par son paysage pittoresque et son patrimoine chargé d’histoire et de légendes. C'est en effet une cité médiévale disposant d'importants vestiges de l'époque du moyen âge : remparts, poterne, tours, tombeau du Roy, églises des XIIIe et XIXe siècles, synagogue, vieux ponts et barbacane. Aux alentours, à découvrir le village de Lugan et sa commanderie hospitalière ainsi que le village d'Auzits.
http://www.peyrusse-le-roc.com
La Vinzelle (Photo Jean-Paul Agulhon sur http://jpa.galerie.free.fr) : ce petit village perché bâti sur un éperon rocheux, limitrophe du département du Cantal, surplombe le cours d'eau du Lot. Ses vieilles maisons aux toits de lauzes, ses jardins en terrasses et sa surprenante église aux deux clochers lui confèrent un charme incontestable.
http://www.lavinzelle.fr

Prévinquières (Photo Jean-Paul Agulhon sur http://jpa.galerie.free.fr) : situé en surplomb de l'Aveyron, ce village a su préserver son caractère médiéval à travers les vestiges de ses fortifications, mais aussi en conservant de très belles maisons dont certaines du XVIe siècle sont enrichies d'encorbellements ou de colombages. Au détour de ruelles étroites, se dresse l'église qui a été remaniée plusieurs fois au XIXe siècle. Au sud ouest, à voir le village de La Bastide l’Evêque.
http://www.previnquieres.fr
St Rémy (Texte Miguel Bravo) : tout près de la bastide de Villefranche de Rouergue, mais aussi de la grotte de Roquefeluche, ce village occupe un petit vallon sur les rives de l’Algousse, au cœur du sentier botanique du moulin de Ricard, avec 22 essences naturelles et 20 autres replantées. Le château du XIIIe siècle à logis carré et tour d’angle circulaire a été remanié ultérieurement. Appartenant aux évêques de Rodez, sa vente aurait permis de payer une partie de la rançon de François Ier en 1525. La jolie église romane avec son clocher du XIIe siècle a subi quelques remaniements au XVe siècle.

Panat (Photo Jean-Claude Gilloteaux) : situé en position dominante sur la commune de Clairvaux d'Aveyron, ce charmant village bien restauré offre un beau panorama sur le vallon de Clairvaux. Le site était déjà fortifié au XIe siècle. Ses ruelles étroites aux maisons en pierre de taille mènent au château médiéval tenue par la puissante famille des Panat, dont les armoiries figurent sur le blason de Marcillac. La chapelle romane du château est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.
Foissac (Photo Claudette Guigon) : si le site est surtout connu pour ses grottes découvertes en 1959, ce village du Rouergue n'en est pas moins pittoresque. En effet, c'est une ancienne place marchande avec sa vaste place ouverte située au coeur du village. Les maisons tout en hauteur se serrent le long des ruelles étroites. Typiques de l'habitat rouergat, ce sont d'anciennes fermes d'agriculteurs bâties en pierre et couvertes d'un toit de lauzes, avec parfois un escalier extérieur et un pigeonnier. Parmi les édifices religieux, on notera l'église paroissiale reconstruite en 1870 et surmontée d'un clocher coiffé d'ardoise.

Cassagnes Comtaux : jadis Cassagnes de Panadès au XIIIe siècle du nom du château de Panat qui se dresse sur un piton de l'autre côté de la vallée, le hameau perché appartenant à la commune de Goutrens est cité depuis l'an mille. La localité comprenait trois châteaux : le Castelviel ou château du comte (d'où le nom du village), près de l'église actuelle, St Félix au dessus du village, occupé par la famille de St Félix puis celle d'Hebrard du XVIe siècle, et Flars au fond du village. Ces édifices étaient reliés par une enceinte. Enfin le chapitre de Rodez y avait une maison dite le Capitoul, qui servait de maison de détention en 1793. L'église St Vincent (patron des vignerons) relevait du chapitre de Rodez au XVe siècle. A proximité, à découvrir le village perché d'Auzits.
http://www.goutrens.fr